22/07/2011

80-89

80 Qu’ èst-ce qui n’ èst nin pus laudje qu’ on van

Et qu’ tos lès tch’vaus d’ Dinant

N’ saurin.n awè (p)a(-d’)vant ?

 

R.- Li pus’.

 

(… n’est pas plus large qu’un van / Et que tous les chevaux de Dinant / Ne pourraient avoir avant (devant) ? Le puits.)

 

81 Qwè-ce, don, vos,

Qu’ a lès mwins à s’ dos ?

 

R.- Li sôliète.

 

(Qu’est-ce qui a selon vous les mains au dos ?)

 

82 Comint passerîz onk au côp d’ on bôrd à l’ ôte di Sambe on leup, one gade èt on cabus ?

 

R. Prumî voyadje, li gade, 2e, li cabus èt ramwinrner l’ gade, 3e li leup èt 4e li gade : li leup ni d’meûre nin tot seû avou l’ gade, ni ç’tèle-ci avou l’ cabus.

 

(Comment passeriez-vous un à la fois d’un bord à l’autre de la Sambre un loup, une chèvre et un chou ?

1er voyage : la chèvre ; 2: le chou et revenez avec la chèvre, 3: le loup et 4e la chèvre. Le loup ne reste pas seul avec la chèvre, ni cette dernière avec le chou.)

 

83 Mwin su vinte èt mwin su cu,

On p’tit bokèt d’ tchau dins l’ trau findu .

Qwè-ce qui c’ èst ?

 

R.- On-èfant à l’ tète.

 

(Main sur main et main sur derrière,  / Un petit morceau de viande dans le trou fendu. …  Un enfant en train de s’allaiter.)

 

84 Qu’ èst-ce qui n’ èst nin pus gros qu’ one féve di Rome

Et qu’ rimplit tote li maujone ?

 

R. - One lampe.

 

(… pas plus gros qu’un haricot / Et qui remplit toute la maison ? Une lampe.)

 

85 Qu’ èst-ce qui n’ èst nin pus gros qu’ on rwè

Et qu’ a ostant d’ fènièsses qui l’ tchèstia d’ on rwè ?

 

R.- On dé.

 

(… pas plus gros qu’un roi / Et qui autant de fenêtres que le château d’un roi ? Un dé à coudre.)

 

86 Qwè-ce qui ça vout dîre ? (à dîre fwârt rade :)

 

Ane, ti pot pète ;

Tire-li s’ i pète!

Ane, ti pot gote;

Tire-li s’ i gote!

 

(dîre “li” è l’ place di “lu”)

 

(Qu’est-ce que cela veut dire ? (Le dire très vite : )

Anne, ton pot pète ; / Retire-le s’i pète ! / Anne, ton pot goutte ; Retire-le s’il goutte !) (dire ‘li’ au lieu de ‘lu’)

 

* 87 Quand-ce qu’ one comére a l’ pus d’ chime su sès djambes ?

 

R.- Quand èle moud one vatche.

 

(Quand une femme a-t-elle le plus de mousse sur les jambes ? Quand elle trait une vache.)

 

* 88 Quéne difèrince èst-ce qu’ i gn-a ètur l’ amoûr èt li d’drî ?

 

R.- Li trau do cu èst bwagne èt l’ amoûr è-st-aveûle.

 

(Quelle différence y a-t-il entre l’amour et le derrière ? Le derrière est borgne et l’amour est aveugle.)

 

89 Qwè-ce qui ça vout dîre ? (à dîre rademint)

Côrnèt brèsse, Mikèt mache, Mène cût, Maka qu’ hawe.

 

(4 sobriquets (Cornet, ‘Mikèt’, ‘Mène’, ‘Maka’) + brasse, mêle, cuit, houe)

 

23:07 Écrit par Johan Viroux | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Vraiment sympathique le dessin de votre blogging, nous l'aime beaucoup, l'avez-vous provoquer vous même ?

Écrit par : cote france honduras | 15/06/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.